Etat d'esprit

Etat d'esprit

La transmission est au coeur de notre humanité : donner, recevoir, redonner. Nous sommes tissés de ces échanges, dont certains transforment durablement notre vie. Qu'avons-nous reçu en héritage ? Que souhaitons-nous transmettre et comment ? Pas de transmission sans cette ouverture à l'autre.

 QU'EST-CE QUE LA TRANSMISSION ? le livre  TRANSMETTRE explore toutes les dimensions de cette thématique : On peut transmettre un savoir, des valeurs. Mais on peut aussi transmettre une façon de voir le monde. La bienveillance est le principal vecteur de cet échange.

La transmission, ce sont souvent de petites choses que nous transmettons inconsciemment, par notre simple attitude. Transmettre est une source de joie, pour celui qui reçoit comme pour celui qui donne. C'est une façon de renforcer ce qui nous lie : celui qui transmet prend conscience qu'il fait partie d'une communauté d'humains.

S'ENTRE VIVRE, j'aime ce verbe qui résume bien ce que je ressens dans ces moments là.

Mai 2020 : 

Ce temps de confinement, qui m'a dans un premier temps sidérée et arrêtée dans la saison de ski de randonnée dans le Dévoluy, m'a permis de repenser à la suite de ma vie professionnelle. Je vous invite à lire le bel article de Marie Lemaire paru dans le Dauphiné libré ce mois-ci, en document joint.

Je vous accueille encore pour quelques mois dans le Dévoluy et devrais laisser la main à une autre personne tout bientôt.

Et c'est dans cet optique que j'ai crée et ouvert au cours de l'été 2019, Le gîte auberge du buëch, "le chouette colibri". Je vous y accueille depuis le déconfinement, avec tous les régles sanitaires en usage.

A bientôt avec joie,

Josiane

 

Février 2020 : 1ère rencontre avec les membres bénévoles de l'association JALMALV  à Gap.                                         De belles personnes sont présentes et ma motivation se renforce alors.

 

Connaissez-vous Christophe Fauré  ? Il est psychiatre et psychothérapeute, spécialisé dans l’accompagnement des Ruptures de Vie : deuil, maladie grave et fin de vie, séquelles post-traumatiques (EMDR), séparation, divorce, transition du milieu de la vie. Que ce soit par la disparition d’un être cher ou la perte d’une relation d’amour, il existe un processus dont il est important de connaître les clefs pour traverser cette souffrance du mieux possible. Le cœur de son travail se fonde sur la conviction que chacun d’entre nous porte en lui d’insoupçonnables ressources pour se libérer de l’étau de la peine et parvenir enfin à l’apaisement.

 

 

 

 

 

 

AUTOMNE 2019  : S'ENTRE-VIVRE, c'est possible.

 

Aujourd’hui, la richesse des échanges vécus avec mes nombreux hôtes, m’amène à  étoffer ma mission : Offrir un accueil, une écoute et un soutien particuliers  à l’intention  de personnes endeuillées de défunts ou d'autres ruptures de Vie, qui souhaitent se réchauffer le cœur.

Pour mener au mieux cela,depuis octobre  je débute un parcours d'accompagnement au deuil tout en m'appuyant  sur le travail de Christophe Fauré, homme si bienveillant. Mes précédents parcours de croissance personnelle ainsi que mes expériences de Vie me permettront d'informer et soutenir,  là où je suis, telle que je suis.

Dans cet optique, j'ai eu l'immense plaisir de participer à un séminaire animé par le Docteur Christophe Fauré. Puis je suis allée 2 jours à Marseille sur le forum insolite "la mort si on en parlait " et ainsi j'ai pu assisté à de nombreuses conférences sur le sujet  avec un état d'esprit très ouvert et  aussi voir le film "j'ai choisi de vivre". La mort est  un tabou dans notre société. Nous pouvons l'aborder avec bienveillance, échanger spirituellement et pourquoi pas  donner un sens différent à notre vie, une résilience...

Une plateforme a été crée récemment où nous pouvons trouver de multiples informations fortes utiles : https://mieux-traverser-le-deuil.fr/

Je vous remercie  de vos aides, soutiens, conseils voir réactions  pour cette démarche, en venant me rendre visite, ou par mail et  par téléphone. 

A bientôt,

Bien à vous

Josie

Fichier attachéTaille
Icône PDF articledl7mai2020.pdf1.67 Mo